Qu'est-ce qu'une supervision ?

Une supervision, aussi appelé encadrement, est un RP dans lequel un maître du jeu supervise (= modère, arbitre) la scène : il se place en tant qu'arbitre et guide les joueurs.

Exemple de RP sous supervision

  • Exploration en dehors de la zone joueur.
  • Exploration navale. (à savoir : les villes comme Solrès sont accessibles en bateau, mais considérez qu'il faut traverser la haute mer)
  • Agression
  • Vol
  • Saccage
  • Jurer, faire une promesse sous Lubris : lorsque l'on jure, on jure au nom de Lubris qui est le dieu des malédictions.
  • ...

Règles à suivre en supervision

  • Vous devez respecter un ordre d'action pour agir. Cet ordre est déterminé par le MJ (Maître du Jeu).
  • Le MJ vous demandera de consommer nourriture et eau à un rythme régulier.
  • Le MJ vous demandera parfois de jouer certaines émotions : stress, peur, angoisse... N'oubliez pas que certaines scènes sortent du quotidien de nos personnages. Il est important d'adapter ses émotions pour une immersion des plus totales.
  • Vous devez, dans la mesure du possible, venir sur Discord : il est bien plus simple pour le MJ de donner ses directives à l'oral. Vous êtes libre de vous connecter sans micro !
  • Vous devez rester cohérent avec le RP. Le MJ peut vous refuser une action si celle-ci est incohérente ou bien trop puissante par rapport à vos compétences.
  • Le rollback (réécrire, refaire une action) est parfois autorisé : cette autorisation est à l'appréciation du MJ. Elle n'est aucunement obligatoire et peut vous être retirée. Partez du principe que le rollback n'est pas autorisé en supervision.
  • Vous devez garder le vocal calme : cela maintient l'ambiance globale de la supervision, en plus de garantir la fluidité de l'action, autant pour les joueurs que pour le MJ.
  • ous ne pouvez pas dépouiller une personne (un joueur, pas un PNJ) de plus de 50% de ses effets personnels.
  • Toute règle supplémentaire énoncée par le MJ au début de la supervision.

Que faire en supervision ?

La supervision est un RP comme les autres ; il est simplement encadré par un MJ. Ainsi, vous devez jouer votre RP normalement. Au besoin, vous pouvez demander des précisions en vocal ou en message HRP : le MJ vous répondra. Attention : le MJ n'est pas là pour jouer à votre place.

Nous restons sur un jeu ! Ne vous mettez pas une pression démesurée lorsque vous entrez en supervision !

N'oubliez pas que vous restez les moteurs du RP. Si vous ne faites rien, la supervision sera lente et possiblement pénible. Si vous êtes proactifs, la supervision sera rythmée, rapide et aura son lot de rebondissements !

Conséquences au cours d'une supervision

  • Une supervision peut n'avoir aucune conséquence sur votre personnage ou sur votre RP.
  • Votre personnage peut se blesser. Il peut avoir des blessures réversibles ou irréversibles.
  • Votre personnage peut sombrer dans l'inconscience.
  • Votre personnage peut garder des traces à vie. Celles-ci devront être détaillées sur le skin UHD.
  • Votre personnage peut mourir. La mort d'un personnage est discutée par l'équipe MJ et Admin.

La liste des conséquences est non-exhaustive. Attention : une conséquence peut être positive ou négative ! N'ayez pas peur de prendre part à des supervisions. Ce genre de RP, c'est comme n'importe quel jeu-vidéo : des fois on gagne, des fois on perd !

À savoir

  • L'ensemble des paroles doivent être écrites en "normal", c'est à dire sans apostrophe ou esperluette devant votre message. Il s'agit de la couleur blanche (&f).
  • L'ensemble des emotes d'action doivent être écrites en "normal", c'est à dire sans apostrophe ou esperluette devant votre message. Il s'agit de la couleur verte (&2).
  • Le MJ peut décider de mettre votre personnage hors combat, de le faire sombrer dans l'inconscience, de le blesser... sans préavis.
  • Plus vos emotes d'action sont précises, moins vous laissez de champs libre au MJ. A l'inverse, des emotes trop vagues peuvent vous jouer des tours.
  • En cas d'imprécision (par exemple : ne pas donner la zone visée en cas de frappe ou de tir), c'est au MJ de décider de la finalité de l'action.
  • Un roll maximum ou minimum peut être excellent comme mauvais. Tout dépend le contexte. Le MJ vous précisera toujours ce contexte avant de vous faire faire le roll.